Aimeriez-vous découvrir
les avantages de devenir
membre de notre coopérative?

Daigneault, Aubert

DAIGNEAULT, Aubert

1932 - 2019
Le 30 janvier 2019, à la Maison la Source Bleue est décédé le professeur Aubert Daigneault à  l’âge de 86 ans. 
 
Sont éprouvés par ce décès, son cher fils Eric (Josée Désautels) sa bien-aimée conjointe depuis des décennies, Monique Brisson et son fils Frédériq Marquette (Linda Wolwertz), son frère Pierre (Terri Verret), sa sœur Monique (Claude Demers) ainsi que plusieurs parents et amis. 
 
Il avait obtenu le baccalauréat ès sciences en 1954 et la maitrise en 1956 de l’Université de Montréal et le doctorat (Ph.D.) de Princeton University en 1959.  Sa carrière professorale s’est déroulée depuis 1958 et jusqu’en l’an 2000 surtout au Département de mathématiques et de statistique de l’Université de Montréal (dont il fut le directeur pendant 9 ans) mais aussi au Collège militaire royal de Kingston, à l’Université d’Ottawa et à l’Université de Californie à Berkeley.
 
Son enseignement a touché plusieurs parties des mathématiques et, en particulier, la théorie axiomatique des ensembles, la théorie de Galois, l’analyse non standard, et la théorie de la mesure.  Ses travaux de recherche ont porté d’abord sur la logique algébrique, les algèbres polyadiques de Paul R. Halmos, la théorie des catégories, et, plus tard, la cosmologie chronométrique d’Irving Ezra Segal, qui est l’espace-temps d’Albert Einstein de 1917, revisité et maintenant faussement tenu pour être incompatible avec les observations astronomiques.
 
Il croyait en Dieu, en la vie éternelle, en la connaissance rationnelle et en l’amour; il s’efforçait de mieux comprendre le sens profond de ses convictions et de toutes choses. Il appelait cet effort sa ‘métaphysique en construction’.  Cette réflexion l’amenait à devenir panthéiste à la façon de Giordano Bruno, de Baruch Spinoza et d’Albert Einstein.   Il aimait les fleurs, surtout les hydrangées.
 
La famille  recevra vos condoléances le vendredi 8 février de 14 h. à 21 h. à
La Coopérative funéraire du Grand Montréal,
635 boul. Curé Poirier, Ouest,
Longueuil,
 Collègues et amis, désireux d’échanger sur la carrière et les travaux d’Aubert, sont invités à 15 h à la chapelle.
 
Les funérailles seront célébrées à la Cocathédrale Saint-Antoine-de-Padoue à Longueuil, le samedi 9 février à 14 heures, là où eurent lieu celles de sa mère en 1939.
Vos dons à La Mosaïque, Centre d’action bénévole et communautaire, organisme fondé par Monique et dont Aubert a grandement soutenu l'oeuvre  tout au long de sa vie, seront très appréciés. 
 

Écrivez votre message de sympathie ou d'hommage

Veuillez cocher pour indiquer que vous n'êtes pas un robot. Cette vérification permet d'éviter les courriels indésirables.

Votre message sera publié ci-dessous.

36 messages reçus

Monique Brisson

Qu'il repose en paix. Il a été bien entouré jusqu'à la fin par tes bons soins! Nous n'oublierons pas!

Michèle Lalande, le 2 février 2019

Monique BRisson

Chère Monique,

À la suite de cette énorme perte, je t'offre:

mes plus sincères condoléances et toute mon amitié,

Jacques

Jacques Lamarche, le 2 février 2019

Mme Monique Brisson

Mes plus sincères condoléances Monique, mes pensées t’accompagnent dans cette période difficile.
Claire Babin amie de Carole Lamarre

Claire Babin, le 2 février 2019

Monique et toute la famille d’Aubert

Aubert symbolise pour moi l’homme intelligent, heureux, aimant la vie, les discussions, un grand érudit plein d’amour pour sa Monique. J’ai eu le plaisir de le côtoyer aussi en Grèce, en bel homme tout de blanc vêtu. J’ai souvent longuement échangé avec lui. Il sera toujours dans mon present dans mon cœur.

Monique, tu auras TOUT FAIT PAR AMOUR POUR LUI. Je pense a toi et à toute sa famille, plus particulièrement à son fils, mes sincères sympathies.

Louise Poirier, le 2 février 2019

Aubert Daigneault

Nos plus sincères sympathies à Monique et toute sa famille. Les quelques occasions que nous avons pu côtoyer Aubert nous ont permis d’apprécier sa joie de vivre et sa grande symplicité. Nous en gardons de bons souvenirs. Bon courage pour la suite.

Michel Depelteau et Noëlla Fontaine, le 2 février 2019

Eric Daigneault

Toutes mes plus sincères condoléances et toute mon amitié.

André Lewis, le 2 février 2019

Eric Daigneault

Toutes mes sympathies Eric,
Jeannine, conjointe de André

Jeannine Lavoie, le 2 février 2019

Tous les proches d'Aubert

Que tu nous manqueras, que tu nous laisseras de bons souvenirs, de longues discussions passionnées et enflammées...

`A la prochaine mon ami, tu es parti trop vite... j'ai des choses à te remettre, que je t'avais promis. La dernière fois qu'on s'est vu, tu t'étais résigné avec sérénité à ne pas vivre jusqu'à 101 ans, mais tu m'avais promis d'être là pour un autre sept ans!

Laurent

Laurent Desbois, le 2 février 2019

Monique

Chere Monique,
Un grand homme nous a quittë...console-toi en pensant qu'il est heureux là-Haut..
Nous n'oublierons pas Aubert,,un genie d'une grande humilite,,ce qui est rare
Francois Lebrun

Francois Lebrun, le 3 février 2019

Mme Monique Brisson

Monique,
C'est avec regret que j'apprends le décès de ton conjoint. Soit assurée de mes condoléances et de ma sympathie en ces jours de deuil. Étant à l'extérieur du quebec, je ne peux y être présent.

Alain Leonard, le 3 février 2019

Monique Brisson

J’ai appris le décès d’Aubert. Je t’offre toutes mes condoléances et je partage les moments difficiles que tu dois vivre en ce moment.

Yolande Tanguay, le 3 février 2019

Mme Monique Brisson

C'est avec tristesse que j'ai appris le décès de votre époux, je vous offre mes condoléances et je fais une prière pour lui

Hélène Simard v.p Fondation Alphonse Lepage, le 3 février 2019

Monique Brisson

Sincères condoléances Monique!

Apprenons avec beaucoup d’émotion, le décès de Aubert même si nous le savions malade depuis quelque temps.

À toi Monique ainsi qu’à tous les membres de la famille, nous offrons nos plus sincères sympathies!

Nous imaginons facilement toute la peine que vous vivez présentement.
Il y a des chagrins bien difficiles à surmonter et la perte d’un conjoint, d’un papa, d’un grand-papa est sans aucun doute une grande douleur, puisque Aubert, Monique, était certainement une personne importante dans vos vies. Il quitte évidemment plusieurs personnes de la famille, ami(e)s et proches qui sont touchés par son départ.

Vous conserverez dans votre mémoire et dans vos coeurs tous les beaux moments et souvenirs passés en son agréable compagnie, lorsque votre peine sera atténuée.

Nous vous souhaitons la sérénité dans cette nouvelle étape de vie!

Amitiés Monique,

Murielle Gagnon et Jean-Marc Coulombe

Murielle Gagnon et J.Marc Coulombe, le 3 février 2019

Monique Brisson

Bonsoir ma belle,

Je t’offre mes sympathies pour le décès de ton amoureux ainsi qu’à toute la famille.
Mes pensées seront avec toi vendredi.
Je penserai à vous dans mes prières.

Sincèrement
Monique St-Laurent

Monique St-Laurent, le 3 février 2019

Tous les proches d’Aubert

Aubert, tu n’as peut-être pas réussi à atteindre ton objectif de vivre jusqu'à 101 ans, mais on doit reconnaître que tes 86 années de présence sur terre auront été vécues avec beaucoup d’intensité, d’énergie et d’engagement et ce jusqu’à la fin.
Tes propos souvent colorés et plein d’humour ont marqué nos esprits de même que ta façon de défendre tes idées avec logique, vigueur, rigueur et détermination. Tu demeureras à jamais un beau et grand personnage, un homme brillant, curieux de tout, très attachant, haut en couleur et tu occuperas pour toujours une place bien spéciale dans nos coeurs.
À Monique, Éric, Josée, Frédériq et Linda nos plus sincères condoléances. Nous sommes avec vous par la pensée et chérirons précieusement, tout comme vous, nos beaux souvenirs des nombreux bons moments partagés avec Aubert.
Diane et François

Diane Poliquin et François Dion, le 4 février 2019

Monique Brisson

Nos sincères condoléances chère Monique. Nous ne pouvons être présents, mais nos pensées t’accompagne dans ces tristes moments Christiane et Louis

Champagne Christiane, le 4 février 2019

Monique Brisson

Toutes mes condoléances Monique.
L’eulogie funéraire est remarquable.
Courage.

André Giroux, le 4 février 2019

Monique et à ceux qui sont près de toi

Sincères Condoléances. Aubert, dans la clarté de Dieu, jouit mainte-
nant du bonheur éternel et comprend davantage toutes les solutions de ses recherches rationnelles. De la Maison de Dieu en qui il croyait, il vous regarde, il vous protège et il vous aime tendrement.
Tes cousines de Québec, Thérèse , Renée et Sr Jacqueline te restent unies dans ta peine et demandent au Seigneur de te bonner les grâces
qui te sont nécessaires pour vivre cet aujourd’hui.

Jacqueline Brisson , le 4 février 2019

Monique Brisson

Sois assurée de mes plus sincères condoléances.
Un don à la Fondation La MosaÏque suivra.
Amicalement , Jeannine

Jeannine Boivin, le 4 février 2019

La conjointe et à la famille d'Aubert Daigneault

En mon nom et au nom de tous les membres du Département de mathématiques et statistique, je voudrais vous exprimer mes plus sincères condoléances. La perte d'un être cher est toujours une épreuve difficile.

J'ai eu la chance de cotoyer Aubert quelques années avant son départ à la retraite. J'en garde un très bon souvenir. J'ai particulièrement apprécié son côté pince sans rire que plusieurs ne pouvait soupsonner.

Mes condoléances,

Marlène Frigon,
Directrice du DMS

Marlène Frigon, le 4 février 2019

Monique Brisson et familles

À toi Monique,
ainsi qu’à tous les membres de ta famille et de celle d’Aubert,
nos pensées vous accompagnent.
En toute amitié.

Huguette D’Astous et Louis Carol Duchesne, le 5 février 2019

M. Aubert Daigneault

Ma chère Monique,
Je t’offre mes plus sincères condoléances pour le décès de ton amoureux.
Notre rencontre a été brève mais quand même assez longue pour vous apprécier tous les deux.
Mes sympathies aussi à tous vos proches.
Bon courage
Ginette Bolduc
Maison Source Bleue

Ginette Bolduc, le 5 février 2019

Monique

Chère Monique ... je suis avec toi par la pensée (sous la neige et le verglas) en ces moments si intenses pour toi et ta famille. En espérant que vos nombreux souvenirs heureux avec Aubert vous apporteront un certain réconfort. À très bientôt Monique. Affectueusement Sonia

Sonia Godbout, le 5 février 2019

Monique Brisson

Chère Monique,

Il faut croire que la vie d'Aubert a croisé la mort. Il s'agit de pouvoir le reconnaître afin de pouvoir l'accepter.

Johanne et moi t'offrons nos plus sincères condoleances.

Malheureusement, nous ne pourrons être parmi vous ni vendredi soir ni samedi car nous avons des obligations que nous ne pouvons déplacer ou reporter.

Nous sommes de tout cœur avec toi dans cette épreuve et espérons que tu seras bien entourée pour passer au travers ce moment difficile.

On t'embrasse fort ! Au plaisir de passer un moment avec toi pour echanger sur ta vie avec Aubert.

Monik Trempe
Johanne Leroux

Monik Trempe/Johanne Leroux, le 5 février 2019

Monique Brisson

Chère Monique,

C'est avec tristesse que j'ai appris le décès d'Aubert. C'est lorsque ces évènements arrivent que l'on se rend compte qu'on ne prend pas le temps de vivre et de visiter des êtres qu'on apprécie. C'est mon cas, toute une leçon de vie!

Mario se joint à moi pour t'offrir, chère Monique, nos plus sincères condoléances. Je passerai au salon vendredi en milieu d'après-midi.

Je t'embrasse et t'envoie mes douces pensées!

Louise Lebrun, le 6 février 2019

Monique Brisson et sa famille et celle Daigneault

C’est avec une immense tristesse que j’ai appris le décès d’Abert qui pour moi, etait un grand homme? Pas nécessairement pour sa stature mais par sa personnalité et sa grandeur d’âme.
Aubert avait ce don de rester toujours humble malgré toute sa grande notoriété.
Peu importe qui nous soyons et sans différence de classe, Aubert nous accueillait toujours
avec amabilité et gentillesse ; malgré tout son savoir et ses compétences, il traitait toujours
les gens comme ses égaux et sans déférence même si nous avions des connaissances limitées.
Un homme comme Aubert, nous n’avons la chance d’en rencontrer que très rarement.
Aubert lorsqu’il parlait de sa conjointe Monique, ce n’etait que douceur et tendresse. Il y
avait tant d’amour dans son regard. il disait que c’était la femme la plus merveilleuse du monde
et ce avec raison. Peu de femme comme Monique n’ont eut la chance de chérir un tel trésor.
Monique, je sais que tu as beaucoup d’amie qui seront là toujours pour toi.
Egalement, je veux offrir mes condoléances à la famille d’Aubert et de Monique.
Je suis de tout cœur avec vous pour cette grande perte.

Monique Fortin, le 8 février 2019

Monique Brisson

Bonjour tante Monique
Juste un petit mot pour te transmettre mes sympathies

MARC PAQUETTE, le 8 février 2019

Monique Brisson

Bonjour Monique
Ghislaine et moi t’offrons nos plus sincères sympathies suite au départ d’Aubert.
Nous sommes conscients qu’en de telles circonstances le support des amis est très important.
Nous ne pourrons être présents pour t’offrir en personne nos condoléances mais nous restons
très près de toi en pensées et en prières. Bon courage et union de prières,
C’est dans de telles circonstances qu’on prends conscience que l’amour est la valeur fondamentale
De notre vie.

Salutations à toi. Ghislaine et Paul

Paul Martineau, le 8 février 2019

Monique Brisson

Chère Monique,

Je ne pourrai finalement pas me rendre au salon pour t'offrir de vive voix mes condoléances. Sache que je pense beaucoup à toi en espérant que tu prennes bien soin de toi. Mes condoléances aussi à tous les autres proches d'Aubert.
Au plaisir de te revoir,
Isabelle, la marraine de Delphine.

Isabelle Poulin, le 8 février 2019

M. AUBERT DAIGNEAULT

Nous voulons vous dire que nous partageons votre peine.

Souhaitons que les beaux souvenirs apportent la paix et réconfort.

Yvon Masson & Yolande L'Heureux, le 8 février 2019

Monique Brisson

Chère madame Brisson,

Je n'ai pas eu le privilège de connaître votre mari.
Mais par l'intermédiaire de ma maman Marguerite, j'étais de tout cœur avec vous par la compassion qu'elle me témoignait et aussi pour ma considération pour vous...

Paix amour sérénité

Marie Claude Valois, le 8 février 2019

Monique Brisson

Chère madame Brisson,

Je n'ai pas eu le privilège de connaître votre mari.
Mais par l'intermédiaire de ma maman Marguerite, j'étais de tout cœur avec vous par la compassion qu'elle me témoignait et aussi pour ma considération pour vous...

Paix amour sérénité

Sincèrement

Marie Claude Valois

Marie Claude Valois, le 8 février 2019

Monique brisson

Mes sincères sympathies en ces moments difficiles. J'ai tellement apprécié nos joutes verbales de toutes sortes que j'en garderai que de bons souvenirs.
En pensée avec vous.
Marc Dupuis

MArc Dupuis, le 8 février 2019

Monique Brisson

À toi Monique et aux tiens, j’offre mes plus sincères condoléances. Mes pensées t’accompagnent dans ces moments difficiles.

Aline Chalifoux , le 8 février 2019

Monique et Frédériq

Il n'y a qu'Aubert pour être charmant, lumineux, intéressant et inspirant jusque dans sa notice nécrologique. Puisse-t-il jouir d'une vie éternelle remplie de dieux bienveillant et d'hydrangées. Je veux bien croire au paradis, si Aubert y est. Qu'il veille sur vous, sur nous.
Je vous embrasse fort.

Annick

Annick Charlebois, le 9 février 2019

Tous les proches d'Aubert Daigneault

J'ai eu le privilège de suivre deux cours de mathématiques avec monsieur Daigneault à l'Université de Montréal, dont un cours de théorie de Galois qui fut mon tout dernier cours du bac, et je pense que c'était aussi la dernière fois qu'il a donné ce cours. Nous étions quatre passionnés dans la classe -- lui et trois élèves. Ça fait presque vingt ans, mais j'en ai encore des souvenirs très clairs, et maintenant que je suis devenu prof à mon tour, je me surprends parfois à utiliser des expressions et des tournures de phrase qui me viennent de monsieur Daigneault.

Discret sur sa vie privée, il nous avait fait sourire en disant un jour: "Un polynôme dont le terme de plus haut degré possède un coefficient 1 est dit 'polynôme unitaire', mais on rencontre des livres qui utilisent 'polynôme monique' par calque de l'anglais 'monic'. Je n'utiliserai pas ce terme puisque c'est le prénom de ma femme."

Paul Guertin, le 14 septembre 2019

Partagez cet avis