Aimeriez-vous découvrir
les avantages de devenir
membre de notre coopérative?

BRODEUR (NÉE CÔTÉ), Carmen

1935 - 2018

Le 7 mars 2018, nous a quitté dans la joie et la paix, Carmen Côté, épouse de feu Raymond Brodeur. Elle laisse dans le deuil ses enfants Martine (Michel Hamelin), Annie (Normand Julien), Manon (Yves Rabellino), Brigitte, Philippe (Cornelia Rutz) et Julie (Jacques Faulkner), ses 15 petits-enfants, son arrière-petite-fille née le 4 mars dernier, ainsi que plusieurs parents et amis. 

La famille vous accueillera le vendredi 9 mars 2018 de 14h à 17h et de 19h à 21h et le samedi 10 mars de 9h à 11h à la : 

Coopérative Funéraire du Grand Montréal

Résidence funéraire Laval

2000, rue Cunard (angle Le Corbusier)

Laval (Québec) H7S 2G5

Tél. : 450 934-9808 

 

Les funérailles auront lieu le samedi 10 mars à 11h30 en l’église St-Pie-X de Laval (1065, Boul Pie-X, Laval, H7V 3B2).

Partagez cet avis

Écrivez votre message de sympathie ou d'hommage

Veuillez cocher pour indiquer que vous n'êtes pas un robot.
Cette vérification permet d'éviter les courriels indésirables.

Votre message sera publié ci-dessous.

16 messages reçus

Martine, Annie, Brigitte, Manon, Philippe et Julie

Chers anciens et anciennes élèves, le départ d'une mère est bien lourd. Le dicton dit «le départ d'une mère est le premier chagrin que l'on pleure sans elle». Qu'elle grande réalité. Vous avez toujours formé une belle famille unie et je suis certaine que Carmen sera toujours au cœur de la famille. Elle a toujours été le lien qui vous a tenu, elle saura sûrement continuer à être près de chacun et chacune. Toute ma sympathie vous accompagne, mon cœur pleure avec vous le départ de cette chère Carmen.

En toute amitié, Lucie Hébert

Lucie Hébert, le 8 mars 2018

Brigitte

Bonjour Brigitte,

Je ne pourrais pas être présente mais je tiens à te souhaiter mes sympathies à toi et ta famille. Je t'envoie du courage afin de surmonter cette étape difficile de la vie qui est la perte d'un être cher.

Prends soins de toi et bon courage!

Nancy Léonard, le 8 mars 2018

Brigitte Brodeur

Je te présente mes sincères condoléances ainsi qu'à toute ta famille.
Amicalement.
Véronique Fenech

VERONIQUE FENECH, le 8 mars 2018

Brigitte Brodeur et famille

Brigitte,
Lise et moi t'offrons ainsi qu'à ta famille nos plus sincères condoléances suite au décès de ta mère. Nous savons comment une mère est importante pour chacun de nous. Nos pensées sont avec toi durant ces moments de tristesse.

Lise Laberge et Mario Morin, le 8 mars 2018

Enfants de Mme Brodeur

Au nom des Soeurs Marcellines je vous fais parvenir nos condoléances pour la mort de votre maman. Je l'ai beaucoup aimée. Je l'ai connue quand elle venait chez nous donner des cours d'éducation sexuelle. Quelle femme délicate. Elle a tant donné à nos élèves. Son passage parmi nous a été une bénédiction. Nous avons regretté son départ de chez nous pour sa nouvelle mission auprès des malades. J'ai été contente de la retrouver le vendredi saint à la paroisse St-Pie X avec votre papa.
Nous prions pour elle ou mieux nous prions avec elle pour qu'elle veille sur vos familles avec papa qu'elle a rejoint .
Merci, Mme Brodeur, pour la femme que vous avez été, merci pour votre douceur et votre sourire. Aujourd'hui,fête de la femme, vous êtes allée recevoir le plus beau prix, la vie éternelle.
Merci de nous avoir annoncé la mort de votre maman. Si je ne réussis pas à venir aux funérailles, sachez que je vous accompagne avec ma prière

Soeur Teresa Belgiojoso, le 8 mars 2018

Famille Brodeur

Je suis vraiment attristėe de ne pas pouvoir être présente. Carmen a été une collègue, une amie avec qui j'ai toujours eu beaucoup de plaisir à échanger. Elle apportait toujours une touche de sagesse et une lumière, un regard bien à elle sur les événements. Elle n'a jamais été vieille à mes yeux. C'était un modèle de femme solide, brillante, attentive aux autres, qui a mis ses talents sans cesse au service des autres. Elle est morte debout dans la dignité. Et elle nous laisse tout un héritage de son Amour, de son engagement. Je vous offre mes sincères condoléances.

Suzanne Therrien , le 8 mars 2018

La famille de Carmen

À vous tous, ses enfants, conjoints, petits enfants, j'offre mes plus sincères condoléances. Comme je suis en dehors du pays, je ne pourrai être avec vous en ces jours difficiles. Carmen a été une grande amie et un mentor pour moi. Nous avons partagé des années de complicité dans notre bénévolat et ces moments de grande intensité nous ont rapprochées. Soyez assurés que je partage votre peine et que je vous accompagne en pensée.

Françoise Viau, le 8 mars 2018

Toute la famille Brodeur

La perte d’un être cher transforme la vie de ceux qui l’ aimé. Soyez assurés que l’amour qui vous unissait restera dans votre cœur à jamais et que dans sa grande bonté, elle continuera de veiller sur vous tous et sera votre bon ange gardien. Je vous offre mes plus sincères condoléances et tout le courage dont vous aurez besoin pour traverser cette dure épreuve.
J’ai connu madame Carmen à Sacré-Coeur quand elle a accompagné mon mari au palliatif, il y a deux ans et nous avons gardé contact, c’était une personne exceptionnelle et son souvenir restera toujours dans mon cœur.
Nicole Dumais

Nicole Dumais , le 9 mars 2018

Famille de Carmen

Mes sincères sympathies à toute la famille.
Je conserve dans mon cœur de très beaux souvenirs d'une collègue de travail et amie extraordinaire. Prenez soin de vous tous. Carmen vous accompagne c'est certain...

Luc Denis trp
Physiothérapie du Manoir St-Eustache

Luc Denis, le 9 mars 2018

la famille

À Chacun de vous, je demeure dans la peine d'avoir perdu une amie proche, et dans la joie de savoir qu'elle est maintenant heureuse dans la Vie qu'elle souhaitait vivre et dans la Joie de Celui qu'elle a servi de son mieux toute sa vie.

Elle était heureuse de sa famille, je l'ai connue belle, sereine et remplie d'amour !

Ça fait 39 jours que je suis dans un état grippal, ma gorge, mes cordes vocales sont très irritées et font mal. Tout bon remède a été essayé.

Aujourd'hui, je vous offre mes plus sincères condoléances, je suis avec vous, en union de prière.

Demain, j'irai au salon vous faire une accolade de soutien, d'amitié profonde, j'irai à la messe mais m'éclipserai immédiatement après.

Je suis désolée de ne pouvoir assurer une présence plus longue. Je sais que vous me pardonnerez. Ce n'est pas que le coeur n'y est pas, il souffre de ne pas être avec vous.

Merci de votre compréhension.

Claudette Leboeuf , le 9 mars 2018

Martine Brodeur et à sa famille

Bonjour Martine,
Je pense à toi qui traverse une multitude d'émotion en si peu de temps. Ta mère est partie pour "le grand voyage" comme dit mon père. Elle a quitté en paix. Je suis de tout cœur avec toi et ta famille. Je t'offre mes sincères condoléances.

Monique Boissonneault, le 9 mars 2018

Martine, Annie, Manon, Brigitte, Philippe et Julie

À la famille Brodeur,

Je serai dans l'impossibilité d'être avec vous pour cette journée de deuil. Je tiens à vous souhaiter en mon nom et celle de Christelle mes condoléances les plus sincères à vous toutes et tous.


Pierre Laporte, le 9 mars 2018

Pierre Laporte, le 9 mars 2018

Martine, Annie, Brigitte, Manon, Philippe et Julie

A vous tous, nous vous souhaitons nos plus sincères condoléances. Votre maman saura veiller sur vous à jamais comme elle a su le faire tout au long de sa vie. Bon courage xxx
France et Daniel
Pierre et Christelle

France Laporte, le 9 mars 2018

Martine, Annie, Manon, Brigitte, Philippe et Julie

Il nous sera impossible d’être avec vous dans cette épreuve, mais nous voulons vous souhaiter à tous nos sincères condoléances.
Bon courage.
Josée Charbonneau et Daniel D’Auteuil

Josée Charbonneau, le 9 mars 2018

Famille Brodeur

Je garde un excellent souvenir de Mme Brodeur, qui donnait des cours d’éducation sexuelle au Collège Sainte-Marcelline et à Regina Assumpta. Quel privilège d’écouter adolescente, cette femme accomplie, épanouie et à l’esprit ouvert qui répondait à toutes nos questions de jeunes sans juger. Mes condoléances à vous et à votre famille. Nous vous voyions arriver chaque dimanche à l’église Notre-Dame-des-Anges. Ma mère disait que vous lui faisiez penser à la famille von Trapp dans ´Te Sound of Music’

Isabelle Crépeau, le 11 mars 2018

Famille Brodeur

Mes plus sincères sympathies à vous tous.
Carmen est parti rejoindre Raymond, les deux veillent maintenant sur vous de là-haut.
Je suis avec vous dans cette épreuve.

Louis Charbonneau, le 13 mars 2018

Partagez cet avis