Décary, Claude

Partagez cet avis

DÉCARY, Claude

1949 - 2020

À la Maison des soins palliatifs de Laval, le 7 janvier 2020, est décédé à l’âge de 70 ans, monsieur Claude Décary, époux de madame Danielle Garon.

Outre son épouse, il laisse dans le deuil son fils Pier-Luc (Marily), ses deux petits anges Abby et Eva, ses frères et sœurs, ses beaux-frères et belles-soeurs, ses neveux et nièces ainsi que plusieurs parents et amis.

La famille recevra les condoléances samedi le 1 er février à 10h15 à 11h à la 

 Cooppérative Funéraire du Grand Montréal

Résidence funéraire Laval 

2000 rue Cunard 

Laval

 

Une lithurgie de la Parole suivra dès 11h, en la chapelle de la Résidence Funéraire.

Vos témoignages de sympathie peuvent se traduire par un don à la Maison des soins palliatifs de Laval.  

La famille tient à remercier l’équipe de la Maison des soins palliatifs de Laval pour les soins prodigués et leur dévouement auprès de M. Claude Décary.

 


3 messages reçus

Mme Danielle Garon ainsi qu'a toute sa famille.

Bien que les fleurs se fanent, meurent et disparaissent, leurs précieux parfums demeurent toujours. Tout comme ces fleurs éclatantes, ceux que nous aimons ne meurent jamais ; ils demeurent avec nous à jamais, empreints dans nos souvenirs précieux.

De toute la famille de Thérèse et Albert Cicioli.

Diane Cicioli, le 15 janvier 2020

Famille Décary

Malheureusement , je ne pourrai aller dire un dernier adieu à un homme que j’appréciais beaucoup, au gars qui, au cours des dernières années, je rencontrais au hasard (souvent lorsqu’il allait acheter ses billets de loto) et avec lequel je discutais de longues minutes et de maints sujets bien entendu de ses raisons de vivre soit ses “amours “ , son épouse et son fils.

Danielle et Pierre-Luc, ton épouse et enfant, veuillez accepter mes plus sincères condoléances...mon épouse Hélène et mon fils Maxime se joignent aussi à moi.

L’ancien coach de hockey de Pierre-Luc,

Bob Rivard

Robert Rivard , le 30 janvier 2020

Toute la famille

Je viens d'apprendre ce soir le décès de Claude, qui était un ancien collègue de travail chez National. Je me souviens qu'il était toujours gentil avec moi et comme je faisais mes débuts en cuisine, il m'avait dit que quand il faisait cuire des pâtes, il mettait toujours du sel et une petite goûte d'huile (dit sur un ton espiègle). Depuis ce temps, chaque fois que je fais cuire des pâtes, j'ajoute une petite goûte d'huile et j'ai une pensée pour lui à chaque fois. Son décès m'attriste beaucoup. Toutes mes sympathies à la famille...

Sylvie Bérubé

Bérubé, le 1 juin 2020

Écrivez votre message de sympathie ou d'hommage

  • Lampion
  • Que mon soutien réchauffe votre coeur
  • 9.99 $ GRATUIT
  • Sélectionner
  • Colibri
  • Nos pensées de soutien s'envolent vers vous
  • 9.99 $ GRATUIT
  • Sélectionner
  • Fleur
  • Puisse notre soutien adoucir votre chagrin
  • 9.99 $ GRATUIT
  • Sélectionner

Votre message sera publié ci-dessus.

Partagez cet avis

<<<<<<< HEAD ======= >>>>>>> G-0709-EmbedDiffusion