Aimeriez-vous découvrir
les avantages de devenir
membre de notre coopérative?

Gauthier, Louiselle

GAUTHIER, Louiselle

1938 - 2019

C’est avec tristesse que nous vous annonçons le décès de Mme Louiselle Gauthier, survenu à Montréal, le 17 juin 2019, à l’âge de 81 ans.

Elle laisse dans le deuil ses 10 frères et sœurs ; Norbert (Jocelyne Lévesque), Cyprien (Louise Delisle), Gilles (Reine-Aimée Jean), Marguerite (Gaëtan Tardif), Jean-Paul (Julie Gauthier), Benoît, Christiane (Aril Pineault), Claudelle (Gaëtan Ouellet), Guy-Alain et Martin, ses neveux et nièces ainsi que de nombreux parents et ami(e)s.

La famille recevra les condoléances à une date ultérieure.

Vos témoignages de sympathies peuvent se traduire par un don à la fondation des maladies du cœur et de l’ACV.

La famille tient à remercier le personnel du CHSLD Jean-Hubert-Biermans pour leurs bons soins et dévouement auprès de Mme Louiselle Gauthier.

Écrivez votre message de sympathie ou d'hommage

Veuillez cocher pour indiquer que vous n'êtes pas un robot. Cette vérification permet d'éviter les courriels indésirables.

Votre message sera publié ci-dessous.

4 messages reçus

Marguerite et Gaétan

Je viens de lire l\'avis de décès de ta sœur Louiselle et beaucoup de souvenirs sont revenus à ma mémoire de nos années à Marie-Enfant. Il est toujours triste de perdre un membre de sa famille c\'est pourquoi je tiens à te présenter ainsi qu\'à ta famille toutes mes sympathies.

Raymonde Thibaudeau Déry, le 21 juin 2019

À nos cousins et cousines et à la famille

C’est avec regret que nous apprenons le décès de notre cousine Louiselle. Nous étions toujours heureuses lorsque Louiselle rendait visite à notre grand mère Regina. Toujours élégante et avec un beau langage, elle était un modèle pour nous. Nos plus sincères condoléances.

Adrienne Chassé et Jean Ignaczak , Lac Beauport Et Diane Chassé et Roger Chevalier, Cap-Rouge, le 21 juin 2019

Mes cousins et cousines et la famille

Je garde un beau souvenir de Louiselle. Quelle grande dame! Elle fut un exemple pour moi dans l’enseIgnement. Elle m’a acceptée comme stagiaire dans sa classe à mes débuts d’enseignante. Je tiens à souhaiter toutes mes sympathies aux cousins et cousines ainsi qu’a toute la famille.

Eliane Chassė et Jean-Yves Lefrançois , le 24 juin 2019

Louiselle

Notre soeur Louiselle était une femme d'une vive intelligence et d'une grande culture. Diplômée de l'École normale de Matane à 16 ans, elle a gagné le premier prix de français de la province. Elle a commencé à enseigner dans des écoles de rang : au 5e de St-Luc, à St-Paul, Ste-Félicité, Petit-Matane, Grand-Détour et Matane, sa forte personnalité compensant pour son jeune âge. Après une dizaine d'années, elle est allée habiter à Montréal où elle a rencontré son mari Nicolas Ficca un Italien; le mariage a eu lieu à St-Luc en 1967, et la réception, dans la maison à St-Paul. Ils sont partis en voyage de noces dans sa petite Anglia blanche. Son 2e mariage a été en 1976 à Montréal avec Ovais Mohammed Khan, Pakistanais. Son 3e homme, André Gagnon, a partagé avec elle pendant plus de 20 ans leur amour de la musique. Elle adorait la musique classique et la lecture. C'est grâce à elle que nous avons eu des encyclopédies et toutes les séries de Bob Morane, de Nick Jordan et du Reader's Digest (et combien d'autres) à lire quand nous étions jeunes. Elle avait un don pour les langues; elle a appris l'italien et l'espagnol en plus de l'anglais. Elle jouait aussi du piano et du violon, qu'elle a enseignés quelques années. Elle était habile de ses mains, tricot, crochet, couture, macramé, dentelle aux fuseaux, artisanat, peinture et sculpture sur bois. On peut dire qu'elle eu une vie bien remplie. Alors tu peux reposer en paix, Louiselle. Nous ne t'oublierons pas. Affectueusement! Ta famille

Christiane , le 3 juillet 2019

Partagez cet avis