Aimeriez-vous découvrir
les avantages de devenir
membre de notre coopérative?

Un simple geste qui vaut son pesant d'or

Suite à la triste nouvelle parue la semaine dernière concernant la démolition de la coopérative d'habitation dans Griffintown où Madame Nicole Bagnato a retrouvé in extremis les cendres de son mari décédé, la Coopérative funéraire du Grand Montréal a réagi en offrant une toute nouvelle urne à la dame.


Dominique Bagnato (fille), Caroline Cloutier, directrice des communications et du développement de la Rive-Sud de la Coopérative funéraire du Grand Montréal, Nicole Bagnato (épouse).

La coopérative d'habitation qui a dû être démolie et où Madame Bagnato habitait depuis 38 ans, fait partie de la FECHIMM (Fédération des coopératives d'habitation intermunicipale du Montréal métropolitain) avec laquelle la Coopérative funéraire du Grand Montréal a un partenariat d'intercoopération.

Dans un élan de collaboration, mais surtout après avoir vu les photos de l'urne endommagée par l'affaissement de l'immeuble, la Coopérative funéraire du Grand Montréal cherchait à procurer à cette dame un peu de réconfort. Un simple geste qui vaut son pesant d'or.

Classé dans : Coopérative funéraire du Grand Montréal Publié par : Coopérative funéraire du Grand Montréal Date : 25 avril 2016

Commentaires (0)

Écrivez un commentaire

Veuillez cocher pour indiquer que vous n'êtes pas un robot.
Cette vérification permet d'éviter les courriels indésirables.